SAUL LEITER (1923-2013)

Taxi

Continuons la découverte des photographes du XXème siècle. Aujourd’hui, il s’agit de SAUL LEITER
Saul est né à Pittsburgh en 1923 dans l’état de Pennsylvanie.

http://saulleiterfoundation.org/about-biography.html (extrait)
The American artist Saul Leiter, the son of a rabbi and distinguished Talmudic scholar, was born in Pittsburgh in 1923. Leiter’s interest in painting began in his late teens. In 1946, when he was 23, he left the theological college he was attending in Cleveland and moved to New York City to pursue painting. Shortly after his arrival he met the Abstract Expressionist painter Richard Pousette-Dart, who was experimenting with photography. Leiter’s friendship with Pousette-Dart, and soon after with W. Eugene Smith, along with the photography exhibitions he saw in New York, particularly Henri Cartier-Bresson’s at the Museum of Modern Art in 1947, inspired him.

By 1948 Leiter had begun to experiment in color, largely using Kodachrome 35 mm film past its sell-by date. His main subjects were street scenes and his small circle of friends. Leiter made an enormous and unique contribution to photography with a highly prolific period in New York City in the 1950s. His abstracted forms and radically innovative compositions have a painterly quality that stands out among the work of his New York School contemporaries. His earliest photographs in black-and-white and color show an extraordinary affinity for the medium.

Quelques photos de rues, qui semblent être un sujet important de son travail.

A découvrir également sur l’auteur un article sur l’excellent magazine 6Mois
http://www.6mois.fr/All-About-Saul-Leiter

Publié par Philippe A

Chemin jusqu'à la photo : 1978 Je rencontre par le biais de l’apprentissage de la guitare deux frères, d’origine Espagnol. F. avait eu son cap de fraiseur et voulais se mettre à la photographie, il passe son diplôme en candidat libre. Je lui sers de modèle, il m’emmène dans un laboratoire pour le développement. Lumière rouge, ambiance concentrée, minutage et les images apparaissent. 1980 première exposition avec ces deux compères et d’autres artistes, un de mes poèmes accompagne un dessin. Ensuite je sers de modèle pour des maquilleuses sur le thème rocky horror pictures show. D’autres séries suivant la photographe. En 1984, je passe 6 mois au Maroc, je rencontre la lumière et l’ambiance d’une vie plus tranquille. Vers 25 ans j’achète un reflex argentique Minolta, il a un 50mm. Première photos de mes neveux et nièces. La nature, les paysages tout est sujet à l’expérience photographique. 1990 – Achat d’une première toile à mon ami Christian 2006 – 2008 Promotion d’artistes peintre photographe sculpteur Découverte de Diaphane Inscription au cours du soir des Beaux Arts de Beauvais professeur Sophie Gouillieux, je reste 3 mois, pas compatible avec mon boulot sur Paris. Travail sur le quotidien transfiguré. Première série sur les cabines téléphoniques 2013 - Stage Diaphane avec Olivier Culmann, collectif tendance floue : sujet choisie « Chien Méchant » 2014 Départ de la série Real Human. Homme robot, robot humain, quelle est cette histoire que nous écrivons. Présentation de la série Real Human à Carré d’Art, je choisis de présenter mon travail à deux photographes Xavier Zimbardo et dont je me sens proche. Le retour est positif 2015 Stage Diaphane avec Ellena Brotherus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :