Le challenge pour 2020 !


Hello everybody, le nouveau challenge pour 2020, faire de ce blog un partage des trouvailles, trouvailles de nouveaux artistes photographes, mais aussi de matériels.

Pour commencer cette découverte,voici une artiste Caroline Capelle Tourn, voici son site Web :

Le fait que son texte de présentation parle de flux, sujet sur lequel je vais devoir travailler pour ma prochaine exposition m’a mis en alerte. Serais ce un sujet à la mode ?
De fil en aiguille c’est depuis cette nouvelle revue que je suis tombé sur cette artiste photographe :
La revue Ka d’Art Contemporain https://www.ka-larevue.com/norka/

Si vous prenez en compte que j’ai décidé pour cette année de me consacrer de façon plus sérieuse à la création artistique photographique, vous aurez compris que cette revue tombe à pique. Je vous en parlerais plus quand je l’aurais dans les mains.

Au plaisir de partager mes découvertes, bien à vous !

Publié par Philippe A

Chemin jusqu'à la photo : 1978 Je rencontre par le biais de l’apprentissage de la guitare deux frères, d’origine Espagnol. F. avait eu son cap de fraiseur et voulais se mettre à la photographie, il passe son diplôme en candidat libre. Je lui sers de modèle, il m’emmène dans un laboratoire pour le développement. Lumière rouge, ambiance concentrée, minutage et les images apparaissent. 1980 première exposition avec ces deux compères et d’autres artistes, un de mes poèmes accompagne un dessin. Ensuite je sers de modèle pour des maquilleuses sur le thème rocky horror pictures show. D’autres séries suivant la photographe. En 1984, je passe 6 mois au Maroc, je rencontre la lumière et l’ambiance d’une vie plus tranquille. Vers 25 ans j’achète un reflex argentique Minolta, il a un 50mm. Première photos de mes neveux et nièces. La nature, les paysages tout est sujet à l’expérience photographique. 1990 – Achat d’une première toile à mon ami Christian 2006 – 2008 Promotion d’artistes peintre photographe sculpteur Découverte de Diaphane Inscription au cours du soir des Beaux Arts de Beauvais professeur Sophie Gouillieux, je reste 3 mois, pas compatible avec mon boulot sur Paris. Travail sur le quotidien transfiguré. Première série sur les cabines téléphoniques 2013 - Stage Diaphane avec Olivier Culmann, collectif tendance floue : sujet choisie « Chien Méchant » 2014 Départ de la série Real Human. Homme robot, robot humain, quelle est cette histoire que nous écrivons. Présentation de la série Real Human à Carré d’Art, je choisis de présenter mon travail à deux photographes Xavier Zimbardo et dont je me sens proche. Le retour est positif 2015 Stage Diaphane avec Ellena Brotherus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :